Vos réactions sur l’épisode 4×05 de The 100 : The Tinder Box

Alors qu’une terrible bataille est en approche, le 5ème épisode de la quatrième saison de The 100 a été diffusé hier soir aux USA sur la CW, un excellent épisode 4×05 intitulé  » The Tinder Box « .

Au résumé de cet épisode 4×05, Clarke fait un appel désespéré à une ancienne force alliée dans une tentative d’éviter une guerre sanglante contre Roan et d’assurer la survie de son peuple. D’un autre coté, Abby et Raven découvre que le labo de Becca n’est pas sans danger.

Vos réactions à chaud sur cet épisode 4×05 et vos avis sur ce début de saison 4 ?

You can leave a response, or trackback from your own site.

8 Reponses to “Vos réactions sur l’épisode 4×05 de The 100 : The Tinder Box”

  1. Natou dit :

    Un bon épisode ! enfin pour moi…
    une question que je me pose : ROAN savait-il que Ilian allait faire exploser arkadia ??? il n’a pas l’air déçu quand il regarde Echo
    avec cette explosion, cela met tout le monde sur un mm pied d’égalité : ils vont tous crever
    après pour le labo de becca, pourquoi pas ! après qui va aller sur le labo céleste ? abby et raven
    à voir

  2. Lentilles dit :

    Bételgeuse ! J’ai trouvé que cet épisode était du Grand N’Importe Quoi. Entre la réanimation d’Octavia, la sécurité d’Arkadia, le blabla pseudo scientifique de Raven & Abby…

    Le blabla pseudo scientifique surtout. On aurait dit qu’ils balançaient simplement tous les mots en rapport avec l’ADN pour faire genre et ça a vraiment détruit ma suspension volontaire de l’incrédulité. Par conséquent, j’ai passé toutes les scènes dans le labo de Becca (parce que c’est le labo de Becca en fait, pas celui d’ALIE, c’est ça ?) à chantonner intérieurement ‘c’est n’importe quoi, c’est n’importe quoi, c’eeeest n’impooooorteeee quoi’. Et donc toutes les émotions que Raven & Abby auraient pu me faire ressentir me sont passées loin par dessus la tête. Et puis, sérieusement, la solution c’est de synthétiser le sang noir dans l’espace ? Sans rentrer dans le pourquoi (parce que c’est un gros sac de nœuds), avec tout leur génie technologique, ils n’ont pas moyen de créer de l’apesanteur artificielle sur le sol ?

    Et la sécurité d’Arkadia ! Qui, mais qui, a cru que c’était une bonne idée d’amener Riley avec eux ? Et où, mais où, étaient tous les gens du ciel pendant d’Ilian se baladait tranquille dans l’arche ? Kane est pas là deux semaines et la garde d’Arkadia devient une blague ? Aussi, nous hurlions à Bellamy d’arrêter de causer et juste d’arracher son arme à Riley pendant toute la conversation. Du coup, l’impression que j’ai eu que tout ce qu’il disait était ridicule et inimaginatif vient peut-être de là.

    Question moins véhémente maintenant : pourquoi Clarke n’a pas rassuré Roan par rapport à la question du nouveau commandant en expliquant qui est Luna ? Je veux dire, il doit avoir entendu parler de la natblida qui a fuit le conclave, et vu toute l’histoire de la saison précédente, il aurait certainement cru le fait que personne ne pourrait convaincre Luna de devenir commandant. Aussi, est-ce que Clarke sait que la flamme n’a pas été détruite ? Est-ce que Kane le sait ?

    Je n’ai pas aimé du tout la destruction d’Arkadia. Je trouve ça tellement… nihiliste ? En tout cas, c’est affreusement déprimant. Je suis là pour voir le peuple du ciel construire quelque chose, développer une civilisation. Je comprends le besoin d’avoir des dangers de mort, mais l’anéantissement systématique de chaque repère, de chaque progrès ne fait que diminuer mon attachement à la série. En plus, quel est l’intérêt ? Personne ne voulait se contenter de consolider Arkadia, l’arche n’empêchait aucune histoire d’être racontée.

    Je dois vraiment chercher pour trouver quelque chose qui m’a plu dans cet épisode. Monty & Harper étaient plutôt bons. Et une ligne de chaque Blake aussi : « si tu l’avais tuée, ces chaînes seraient autour de ton cou » et « je déteste l’arche ». Plus, l’espoir pour une réconciliation entre eux. Octavia étant concentrée à fond sur sa mission, aussi. Mais c’est tout.

    (Natou, c’est marrant parce que le consensus dans ma fratrie, c’est que le regard que Roan et Echo s’échangent se traduit par « massacre ? / – massacre. »)

    • Natou dit :

      ce regard m’a interpellé – c »est une des choses possibles dans cette série
      après quant à la débilité des scénarios successifs (ce qui est souvent le cas dans les sagas d’aujourd’hui – parfois la première saison est super et ca se dégrade au fil du temps – ex TVD ET là à la 3e saison, tu ne regardes mm plus), je n’y tiens mm plus compte – en science fiction, je préfère la série Colony – ca se tient plus
      le contexte,dans the 100, m’interpelle car à l’heure actuelle, l’Homme détruit plus qu’il ne crée
      et dans cette série, c’est exactement cela – au lieu de sauver l’humanité avec un grand H ou sauver leur vie, ils préfèrent détruire pour obtenir un pseudo pouvoir (j’appelle cela la co… rie humaine (désolée pour cette vulgarité)
      alors que s’ils s’alliaient tous ensembles, ils pourraient vivre plus décemment – mais ils en sont loin

      • Lentilles dit :

        C’est justement ça le problème : l’humanité ne détruit pas plus qu’elle ne crée. (enfin, je suppose que, selon les limites que tu utilises, tu pourrais essayer de démontrer une décadence, mais ce serait pris sous une loupe qui laisserait beaucoup hors de focus) Personnellement, je suis gavée, écœurée, de ce défaitisme cynique qui est bien moins réaliste qu’on veut nous le faire croire, autant dans mes fictions qu’au quotidien.

        Qu’on soit clair : je ne suis pas contre un peu de drame. C’est son accumulation systématique qui me déplait. C’est le fait que TOUT ce qui peut aller mal va mal. Pourquoi s’investir quand on sait déjà que tout va tourner pour le pire ? Que tout ce qu’on voit se construire sera détruit sans cérémonie ?

        (aussi, quand dans cette série la lutte pour le pouvoir même a été un thème ? de ce que je me souviens il était toujours question de garantir la survie de son peuple, même pour Pike, Dante père & fils et Kane en saison 1, et ça a toujours été des problèmes de communication ou de conflits d’intérêts.)

  3. Nathalie dit :

    Vous avez déjà tout résumé… !! 🙂
    L’épisode est bien fait, passe vite, y a de l’action à bonne dose,… Mais v’la les invraisemblances !
    Le labo, j’ai toujours du mal à piger. C’est ALIE ou Beca qui l’a construit, et comment… ? Quand j’ai vu la fusée, j’ai pensé à ALIE qui avait chopé le missile qui avait permis à Jaha de rejoindre la terre… J’ai quand même l’impression que c’est ALIE (avec Jaha?), mais sous l’influence de Beca puisque c’est malgré tout elle qui a construit ALIE. Je suis claire ?
    J’ai rigolé pendant le blabla scientifique, et tout et tout. Mais j’aime bien le fait de boucler la boucle en envoyant dans l’espace ceux qui voulait à tout prix revenir sur terre, que ce soit logique ou pas, j’aime bien la symbolique.
    J’aime aussi qu’il y ait une conséquence à la puce ALIE 1 grillé dans le cerveau, pas l’intelligence acquise, mais les attaques,… à suivre.

    J’aime que Roan expose simplement les faits à Clarke, et qu’il lui explique sa perspective, la façon dont il voit ses actions. Cela permet à Clarke de vraiment se remettre en perspective et d’expliquer chacune de ses actions.
    Je ne pense pas que Clarke et Kane savent que la flamme est encore parmi nous.

    L’armée d’Arkadia m’a fait rire car ils ont même pas mis plus d’une douzaine de sniper, et ils ont embarqué Riley… Sérieux ?
    Après j’ai bien aimé que l’on voit Harper vraiment inquiète pour Monty. C’était simple et sincère.

    Faire exploser Arkadia permet juste au scénariste de changer de localisation, un peu comme il l’avait fait avec Mount Weather. Mais je vois pas trop l’intérêt car Arkadia ne pouvait sauver que 100 personnes, donc on savait d’avance que ce n’était pas une solution, juste au pire un ressort pour une petite confrontation finale au moment de se protéger.

    Même si Ian détruit Arkadia, j’aime le fait qu’il ne veuille pas du mal au gens, et qu’il essaye de sauver Octavia et Niylah du vaisseau.
    Et la scène où le vaisseau brûle, sérieux ?! Vous avez un vaisseau de 10 étages qui brûle devant vous et vous vous tenez à 10 mètres. En gros, les flammes ni ça brule, ni ça chauffe ?? Aucunes braises, aucuns morceaux ne viennent vers vous ?? Ils sont trop fort, c’est survivant !
    Quant au regard entre Roan et Echo, j’ai envie de l’interpréter par « Et maintenant on fait quoi, vu que le peuple du ciel a encore tout détruit ? »
    Par contre, j’aime bien aussi le regard de soulagement de Ian. On sent qu’il est content d’avoir rendu justice pour sa famille.

    Quant à Octavia, je l’appellerai Highlander, dorénavant. 🙂

    • Lentilles dit :

      L’histoire du labo me laisse perplexe aussi… C’est peut-être à l’origine celui de Becca, mais quand elle est partie dans l’espace, ALIE se l’est approprié ? Un autre truc qui me turlupine : si ALIE sait comment synthétiser du sang noir (et le fait que Raven le sait soudainement, grâce aux restes d’ALIE dans son cerveau, semble le sous-entendre) pourquoi s’est-elle lancée dans la Cité des Lumières ? C’aurait été beaucoup plus simple de traiter tout le monde contre les radiations, surtout qu’elle avait quasiment un siècle pour ce faire.

      Sinon, j’aime pas la symbolique de retourner dans l’espace –‘. Parce que… parce que l’espace était une erreur ? l’arche était inutile puisque l’espèce humaine a survécu sur Terre ? parce que l’espace n’est ni les racines ni le futur des hommes ? Je ne sais pas vraiment comment exprimer ça en mot, mais je n’aime pas xP

      Pour la débilité des gens qui contemplent l’arche brûler sans bouger, je suppose que tous les plans sont simultanés et donc qu’ils ne durent en fait pas longtemps. Probablement que quelqu’un va effectivement se prendre un débris brûlant sur le coin de la figure et que tout le monde va soudain se rendre compte qu’ils devraient s’éloigner.

      Et pour pinailler : Roan et Echo n’ont aucune leçon à faire au peuple du ciel. Ces abrutis ont détruit Mont Weather.

Laisser une réponse

Powered by WordPress | Designed by JB